La différence entre fusion et fission

Certains compraent Tchernobyl à Iter, pourtant entre fusion et fission il y a une grande différence :

La fission produit un déchet radioactif, tandis que la fusion, elle, n'en produit aucun.

Fission à partir d'un neutron et d'un atome d'Uranium :
http://img184.imageshack.us/my.php?image=fissionnucleairepj4.jpg" target="_blank">http://img184.imageshack.us/img184/1976/fissionnucleairepj4.th.jpg" border="0" alt="Free Image Hosting at www.ImageShack.us" />

Fusion nucléaire:
http://img142.imageshack.us/my.php?image=dtfusionfu7.jpg" target="_blank">http://img142.imageshack.us/img142/8653/dtfusionfu7.th.jpg" border="0" alt="Free Image Hosting at www.ImageShack.us" />

 

L'histoire de la fission :
En 1938, Hahn et Strassmann découvrent la fission spontanée et le physicien français Frédéric Joliot-Curie, assisté de Lew Kowarski et Hans Von Halban, montre, en 1939, que ce phénomène de cassure des noyaux d’uranium s’accompagne d’un intense dégagement de chaleur. La découverte de la réaction en chaîne permettra l’exploitation de l’énergie nucléaire.

Le principe de la fission:
la fission ou cassure d'un noyau très lourd en deux noyaux de taille moyenne.
La réaction de fission est plus simple à réaliser sur Terre que celle de fusion. Elle consiste à casser des noyaux lourds, comme ceux de l’uranium 235 ou du plutonium 239, sous l’effet de l’impact d’un neutron. L’énergie de fission libérée est utilisée dans les réacteurs nucléaires. Ceux-ci produisent actuellement le sixième de l’électricité consommée dans le monde, le tiers en Europe et les trois quarts en France.

Comme vous le savez la fission produit donc un déchet radioactif, que ça soit au niveau de l'Uranium ou du plutonium. Elle est utilisé dans toutes les centrales nucléaires de nos jours. Les déchet radioactifs sont stockés et généralement enterrés.

Or le principe d'Iter est la fusion qui ne produit en fait aucun déchet. Le risque pour l'environnement est donc situé à 0. Alors pourquoi quelques scientifiques son contre ? Y a-t-il VRAIMENT un risque pour l'environnement ?

• la fusion de noyaux très légers en un noyau de taille moyenne.
Depuis une trentaine d’années, de nombreux laboratoires étudient la fusion de deux noyaux légers comme ceux du deutérium et du tritium qui sont deux isotopes lourds de l’hydrogène.

La fusion et la fission sont donc complètement différentes, non seulement elles n'utilisent pas tout à fait le même procédé. Mais elles n'utilisent pas non plus les mêmes atomes nucléaire.
La fission utilise l'Uranium et le Plutonium, et la fusion utilise le tritium et le deutérium.

Cependant le risque de revoir un même phénomène identique à tchernobyl n'est pas égal à 0 puisque toutes les centrales nucléaires pour l'instant sont basées sur un principe de fission. Mais en tout cas, Iter, lui, n'a pas de risque identique à Tchernobyl.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site